Les zones tropicales sont les endroits où il y a le plus besoin de planter des arbres afin de lutter contre le changement climatique. Cependant, les arbres présentent d'autres avantages que la simple capture du carbone et chaque région peut bénéficier différemment de la reforestation.


Avantages pour la Zone Tropicale
La zone tropicale est un endroit parfait pour faire pousser des arbres, car c'est là qu'ils reçoivent le plus de lumière du soleil. Cela signifie que les arbres capturent plus rapidement le CO2. Malheureusement, cette zone est aussi la plus touchée par la déforestation, entraînant l'extinction de nombreuses espèces qui constituent 85 % de la faune de la planète.
La plantation d'arbres sous les tropiques aide également les communautés à faibles revenus à créer une source de revenus durable, ce qui permet de s'attaquer non seulement aux problèmes environnementaux, mais également aux problèmes sociaux.
Les régions au climat désertique ou aride ne se prêtent pas à la plantation d'arbres, mais cela peut aider à lutter contre la faim et la malnutrition. Les arbres à racines profondes sont parfaits pour lutter contre la pénurie alimentaire dans les régions arides et désertiques.


Avantages pour l’Europe et les États-Unis
L'Europe et les États-Unis sont moins touchés par la déforestation, car de plus en plus d'arbres apparaissent dans ces régions chaque année. Toutefois, ces régions sont confrontées au problème des insectes nuisibles, qui peut être résolu en plantant des arbres pour promouvoir l'agriculture durable.


Avantages pour les lieux faisant face aux incendies
Il est également important de planter des arbres dans les régions qui ont souffert d'incendies de forêt, comme l'Australie ou le Brésil. Il est important de comprendre que la solution à ce problème est à long terme.